Badge GoodMeal du restaurant 'kafe naka'
 

ZOOM SUR LE REISHI

Dernière mise à jour : 26 janv.




Son histoire

Ce champignon adaptogène jouit depuis plus de 2000 ans, d'une renommée peu commune en Asie. La médecine traditionnelle chinoise, et à la suite, la médecine kempo du Japon, tiennent la chair du reishi pour un précieux tonique du Qi (ou Tchi) l'énergie vitake qui soutient l'ensemble de l'organisme. De ce fait, on lui attribue une action globale de type adaptogène dans la pharmacoppé traditionnelle. Pour la médecine traditionnelle chinoise, de telles substances ont le pouvoir de fortifier l'ensemble de l'organisme et de l'aider à maintenir un état optimal de santé et d'équilibre.


Le reishi est d'autant plus apprécié qu'il est extrêmement rare à l'état sauvage. Il ne pousse en effet que dans les forêts montagneuses profondes, généralement sur les troncs des pruniers en décomposition, et on trouve que 2/3 pour 10 000 pruniers morts.


Bien que les Chinois aient tenté, pendant des siècles, de cultiver le reishi. Ce n'est qu'au début des années 1970 que des chercheurs japonais y sont parvenus. À partir de ce moment, le champignon est devenu plus facilement accessible.



Composition du reishi

Le reishi se compose d'alcaloïdes, de glycoprotéines et de polysaccharides divers. Dans sa composition, on trouve des hétéroglucides, des triterpènes hyper-oxydés ainsi que des stérols. Parmi ces stérols, on retrouve notamment de la provitamine D2, des nucléosides, des acides gras et des stéroïdes, en plus de la lysine. Il se compose enfin d'adénoside. C'est à cet ensemble de principes actifs et composants que l'on doit les divers bienfaits du Reishi.


Par ailleurs, ce champignon assez exceptionnel, contient aussi un important niveau d'ARN (lutte contre les maladies virales), d'acide oléique et de protéine LZ-8. Celle-ci est connue pour ses effets immunomodulateurs.


Enfin, on peut aussi noter la présence de vitamines, de minéraux et d'acide pantothénique dans la composition du Reishi. Il s'agit plus précisément de fer, de phosphore, de calcium, de vitamine C, D et de vitamines du complexe B.



Ses vertus


  • Combattre le stress oxydatif

Ses vertus antioxydantes permettent de neutraliser les actions néfastes du stress oxydatif. Son coté antioxydant lui procure également des actions anti-âges et de longévité.


  • Favorise la relaxation

De nombreuses études ont mis en évidence les bienfaits du reishi sur le mental. Sa composition le rend particulièrement intéressant pour soulager l'anxiété, les troubles de l'humeur, l'agitation, la fatigue.. De plus, il favorise nettement la relaxation du système nerveux en exerçant une action anxiolytique. Les phénols et les flavonoïdes qu'il contient sont des substances responsables de cette propriété.

Le champignon contribue également au bien-être mental grâce à la vitamine B5, surnommée la "vitamine anti-stress", au zinc et au magnésium qu'il renferme. Enfin, le reishi est une excellente source d'acides aminés essentiels. Il est particulièrement riche en lysine qui joue un rôle important sur la fatigue et qui aide à réduire l'anxiété.


  • Régule le système immunitaire

Le reishi est un puisant régulateur du système immunitaire. D'un part, il est capable de stimuler l'immunité en augmentant la production de lymphocytes T (globule blanc) et de macrophages. Il induit également la libération de cytokines, des médiateurs chimique qui permettent la communication entre les cellules et qui sont impliqués dans la régulation des réponses immunitaires. D'autre part, il module l'immunité en cas de réaction excessive de notre système de défense ou de maladies auto-immunes. Cette action est due aux polysaccharides et aux triterpènes présents en grande quantité dans le champignon.


  • Réduit le taux de cholestérol et la tension artérielle

Le reishi agit directement sur l'absorption des lipides dont fait partie le cholestérol. En effet, les fibres solubles qu'il contient capturent le cholestérol et l'éliminent via les selles. Les beta-glucanes, quant à eux, réduisent le cholestérol-LDL ou "mauvais cholestérol", tout en améliorant le taux de cholestérol-HDL ou "bon cholestérol".

Il exerce aussi un effet hypotenseur. Cette action est due aux triterpènes et plus particulièrement aux acides ganodériques qui abaissent la pression artérielle et le taux de triglycérides dans le sang. De cette façon, le champignon contribue à la bonne santé cardiovasculaire et prévient de nombreuses maladies.


Les contre-indications à sa consommation

La consommation du reishi est déconseillée chez les femmes enceintes et/ou allaitantes. De même pour les personnes sous immunosuppresseurs ou greffées.



Notre boisson RELAXATION avec du reishi



4 vues0 commentaire